Les groupes bancaires africains accélèrent leur mutation en silence