Home 3

Service

need shipping wordwide
Notre niveau de couverture
Do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna
Read More
Notre engagement
Do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna
Read More

About Us

welcome to transera logistic

Donec a nisl eu nisi ultrices

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua ut enim ad.

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sitong out mollit anim id est laborum laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunting explicabo quae ab illo inventore.

  • Mollit anim id est laborum
  • Anim id est laborum laudantium
  • Totam rem aperiam

Morbi mattis neque nec

Ut iaculis vehicula ornare? Etiam ac mattis dolor, in ullamcorper arcu. Curabitur condimentum sed mi consectetur lacinia.

Fusce non justo a tellus rhoncus semper viverra ac libero. Morbi mattis neque nec sem rhoncus malesuada. Sed at nisi congue, vehicula odio eleifend, ultricies quam. Nullam molestie odio quis ligula tempor, convallis ultrices massa accumsan.

  • Mollit anim id est laborum
  • Anim id est laborum laudantium
  • Totam rem aperiam

Pellentesque semper sem non

Aliquam lorem tortor, vulputate vehicula tortor sed, faucibus tristique sapien. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus.

Massa consequat dapibus. Quisque accumsan libero posuere tellus condimentum tincidunt. In feugiat lacus erat, in sodales velit vulputate in. Nunc gravida lacus id lorem sodales pharetra. Praesent mollis consequat sem in imperdiet?

  • Mollit anim id est laborum
  • Anim id est laborum laudantium
  • Totam rem aperiam
18348
Packages
9246
Km Per Year
7818
Tons of Goods
846
Satisfied clients

Feature

Our featured and skills

Get A Quote

for best price and service
[contact-form-7 404 "Not Found"]

Why Choose Us

Our value, vision and skills
OUR SKILLS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor

Professional Coutrier Services
Professional Coutrier Services
Professional Coutrier Services
Professional Coutrier Services
OUR VALUE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor

Vera sought out counseling with me because her doctor advised her to discover the emotional causes of her chronic fatigue vera sought out counseling. Vera sought out counseling with me because her doctor advised

  • Duis aute irure dolor in reprehenderit in
  • Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation
  • Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate
OUR VISION

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor

Vera sought out counseling with me because her doctor advised her to discover the emotional causes.
Vera sought out counseling with me because her doctor advised her to discover the emotional causes.
Vera sought out counseling with me because her doctor advised her to discover the emotional causes.

Testimonial

Customer Say What
Raiffeisen

 

Mission : "Projet d'implémentation des standards IFRS9 au sein de la banque"

-----------------------------------

Travaux :

  • Analyse de l'existant et évaluation des impacts organisationnels, techniques et opérationnels
  • Définition de la gouvernance et de la roadmap du projet
  • Pilotage du Projet
BNP Paribas
 

Mission : "Mise en place d'un dispositif GRC de risques opérationnels et contrôle permanent"

-----------------------------------

Travaux :

  • Cartographie et évaluation des risques opérationnels sur le référentiel Groupe
  • Développement et consolidation des indicateurs de contrôle permanent (incidents opérationnels, procédures, taux et résultats de contrôles, suivi des recommandations)
  • Mise en production du GRC et gestion des 1ères campagnes de reporting Groupe
HSBC

 

Mission : "Mise à niveau du corpus procédural Conformité de l'entité"

-----------------------------------

Travaux :

  • Déclinaison macro des nouvelles politique Groupe au niveau de l'entité
  • Évaluation des impacts organisationnels, fonctionnels et SI vis-à-vis de l'existant
  • Mise à jour des procédures (KYC, Due diligence, ...) et recommandations
  • Cartographie, stockage et gestion de la documentation

Pricing

For Best Price And Service
basic freight
$ 49 /mo
 Single Covered Truck
  For Men For Transport
 Insurance
  Additional Truck Available
Insurance
$ 149 /mo
 Single Covered Truck
 For Men For Transport
 Insurance
 Additional Truck Available
Fast Freight
$ 179 /mo
 Single Covered Truck
 For Men For Transport
 Insurance
 Additional Truck Available
super fast freight
$ 219 /mo
 Double Covered Truck
  Six Men For Transport
 Insurance
 Additional Truck Available

Our News

Latest Logistic & Transport News
Contre toute attente, alors que la fréquentation des agences bancaires n’a cessé de baisser ces dernières années, il faut non seulement toujours prévoir d’y passer du temps à attendre mais, en plus, on y attend plus longtemps qu’avant ! Analyse. Nous le constatons dans le cadre de notre Baromètre des réseaux d’agences bancaires, depuis 2010, les temps d’attente en agence ont sensiblement augmenté : Le phénomène n’affecte sans doute pas de la même façon tous les réseaux ni toutes les agences au sein d’un même réseau mais il semble assez général. Aux USA, par exemple, les données disponibles sont strictement semblables (mais les écarts à la moyenne moins importants en moyenne). Il faut donc constater que le parcours en agence n’a pas été fluidifié à la hauteur de ce qu’on aurait pu imaginer, avec la baisse de fréquentation et le recours à davantage d’automates. Comment l’expliquer ? Les fermetures d’agences ne semblent pas véritablement en cause car le phénomène se constate aussi bien là où le parc d’agence n’a pas été modifié. Les explications se rapportent plutôt et d’abord au comportement des clients : moins ceux-ci fréquentent souvent les agences, plus ils ont tendance à profiter de leur passage pour régler toutes sortes de questions diverses : informations, traitement d’opérations, interrogations, règlement d’anomalies, réclamations, conseils, … Or, dans le même temps, le nombre des chargés d’accueil a été fortement réduit – de 40% entre 2009 et 2015 – et cela a reporté d’autant les tâches d’assistance sur les chargés de clientèle. Si l’on y ajoute les tâches plus proprement de back office (liées essentiellement au débouclage d’opérations et au montage de dossiers) que ceux-ci doivent également prendre en charge et qui sont d’autant plus chronophages que les agences ont souvent des rapports distants avec les services centraux administratifs et les usines de traitement (pas d’interlocuteur désigné chez ces dernières par exemple), seulement 45% du temps des chargés de clientèle est en moyenne consacré aux rendez-vous. Au total, comme il apparait dans le tableau ci-dessus, alors que le temps que les chargés de clientèle passent en moyenne par rendez-vous a été réduit ces dernières années, le temps que l’on passe à attendre avant d’être reçu tend pourtant à s’accroitre. En somme, alors qu’on imaginait de nouveaux modèles d’agences, tout un pan des activités qu’elles traitent a comme été oublié. D’un côté, on veut des agences 100% commerciales, avec des chargés de clientèle de plus en plus experts – en 2015, plus de 50% des embauches des banques françaises se sont faites à bac + 5. D’un autre côté, pour les opérations, on compte sur les automates et le digital. Mais ceux-ci sont peu flexibles et peu commodes pour gérer des demandes particulières ou, dans le même temps, des demandes différentes. Sans surprise, ces demandes s’adressent aux agences, de sorte qu’il est à craindre qu’avec moins de personnels, les traitements ne cessent de s’y alourdir, à rebours de toutes les attentes. Dans les pays anglo-saxons, plusieurs établissements, ayant pressenti d’emblée ce problème, ont choisi de supprimer le guichet pour le remplacer… par des guichets individuels. Ainsi, Bank of Montréal dans son flagship de Toronto :   D’autres, comme Bank Of America, réintroduisent aujourd’hui des chargés d’accueil. Et si, ces dernières années, on avait négligé que c’est finalement son guichet qui fait tout l’intérêt d’une agence ?

Guillaume ALMERAS/Score Advisor

9 sept. 2019
L’identité numérique : une application concrète et décisive de la banque
Alors que l’on parle, depuis longtemps certes mais plus que jamais actuellement, du positionnement clé [...]
Read More
identité numérique banque
Alors que l’on parle, depuis longtemps certes mais plus que jamais actuellement, du positionnement clé de tiers de confiance pour les établissements bancaires, il est intéressant de considérer quelques initiatives prises dans les différents pays européens en matière d’identité numérique. Boursorama permet désormais d’ouvrir un compte en s’identifiant et en validant son identité à travers France Connect, le service d’identité numérique de l’administration française.  Lancé en 2016, France Connect permet l’identification facilitée des usagers lors de leur connexion à des services administratifs publics en ligne. L’année dernière, France Connect a également été rendu utilisable par des acteurs privés ayant réglementairement l’obligation de vérifier l’identité de leurs clients. Comme les banques. Pour ces dernières, la solution apporte une incontestable commodité. France Connect est en effet à même de leur communiquer différentes informations, détenues par les administrations (justification de domicile, par exemple) et que les clients n’auront donc pas à se mettre en peine de fournir, tout en les authentifiant. Il est donc plutôt probable que d’autres établissements imiteront Boursorama. Et, dans le cadre de ce système d’échange d’informations par API, il est également prévu que les banques puissent devenir fournisseuses de données vis-à-vis de services publics, ce qui pourra fluidifier d’autant les démarches administratives de leurs clients. Il est encore difficile d’avoir des chiffres d’utilisation des services d’identité numérique, qui semblent varier fortement d’un pays à l’autre. Au Royaume-Uni, ainsi, seulement 3% de la population disposerait d’une identité numérique. Mais, de manière générale, il semble que la coordination de quelques grands acteurs – comme en Belgique, le système Itsme, qui associe banques et opérateurs téléphoniques – favorise de manière décisive l’adoption de l’e-ID à une large échelle. De ce point de vue, selon un rapport du cabinet de consulting Arkwright, commandé par le fournisseur de solutions de vérification d’identité numérique Signicat, c’est en Scandinavie que les choses vont le plus vite. Avec des taux d’ores et déjà impressionnants d’adoption d’un système d’identité mis en place directement par des banques de Norvège, Suède, Finlande et Danemark.  En fait, si ce système proposé par les banques elles-mêmes est devenu largement dominant – au point que toutes les banques scandinaves sont ou vont être obligées de l’adopter et de renoncer à leur propre système propriétaire d’identité numérique – c’est parce que les autorités des différents pays ont considéré que les établissements bancaires, crédités d’une forte confiance en termes de sécurité par leurs clients, étaient les meilleurs accélérateurs possibles pour faire adopter un système d’e-ID généralisable à l’ensemble des services publics et privés. Or, alors même qu’elles sont susceptibles d’être challengées par de nouveaux acteurs digitaux, un tel succès pour les banques scandinaves est évidemment important. D’abord, il rend assez nécessaire de continuer à ouvrir un compte chez elles. Ensuite confortant leur positionnement de tiers de confiance privilégié, il met les applis bancaires en avant pour accéder à d’autres services tiers. Enfin, cela permet de développer de nouveaux services dans la conservation et la gestion des données au profit des clients (en leur proposant notamment de choisir quelles données ils veulent partager et avec qui). Toutefois, souligne le rapport d’Arkwright, rien n’aurait été possible sans la décision des banques de collaborer sur ce terrain, plutôt que de se faire concurrence. Score Advisor