Comment les banques peuvent se servir des données sans tomber dans la bureaucratie ?